lundi 1 mai 2017

Maman



Notre mère, Gaétane St-Hilaire est née le 14 septembre 1927 dans le rang St-François de la paroisse de Lotbinière. Elle a marié notre père, Bruno Lauzé, en septembre 1956 et en se mariant à notre père, qui était veuf, elle adoptait ses deux petites filles Denise et Madeleine qui avaient 2 et 3 ans. Elle a eu ensuite 5 autres enfants avec Bruno; moi, Sylvie, Normand, Guylaine, Stéphane et Évelyne.
Elle n’avait pas peur des responsabilités et a toujours affronté les épreuves de la vie avec une force et un courage hors du commun.


Notre mère était une très bonne cuisinière. Elle fabriquait presque tous nos vêtements. À l’automne, on choisissait les patrons et tissus des vêtements que nous allions porter pour la période des fêtes et après les Fêtes, c’était la production des vêtements d’été qui commençait.
Elle savait tricoter. Elle faisait du tissage. Presque tout était recyclé chez-nous. Elle passait de grandes soirées d’hiver à tailler les vieux vêtements et draps en bandelettes qui allaient se transformer en catalognes, napperons, linges de vaisselle et tapis. Les vieux sacs de plastique ont même déjà été transformés en napperons de table. Les tissus plus épais, le beau Fortrel des années 70 en autre, était transformé en tapis.
La vie en ce temps là suivait le rythme du calendrier religieux. La date la plus importante de l’année pour notre mère était le 19 mars, le jour de la fête de St-Joseph. Cette fête n’était pas importante pour notre mère parce qu’il était le Saint Patron des charpentiers-menuisiers,  métier de notre père, et aller à la messe  n’était pas du tout au programme cette journée là. Le 19 mars, c’était la journée pour faire les semis de tomates!

Lorsque nous étions tous les sept à la maison, le 19 mars, maman démarrait son entreprise! On parle beaucoup de l’esprit d’entrepreneuriat et de d’autosuffisance depuis quelques années. Notre mère dans les années 70 gérait une entreprise maraîchère de la planification des semis à la mise en tablette. 
Lorsque nous étions tous à la maison, jamais nous n’avons mangé de légumes en conserve provenant de l’épicerie. C’était pareil pour les marinades.
Le 19 mars, des contenants de margarine recyclée étaient remplis de terre qui avait été stérilisée dans le four. Maman semait ses variétés de tomates, les recouvrait d’une pellicule plastique attachée avec une corde. Ces contenants placés sur le bord des fenêtres devenaient des serres miniatures. 
Quelques jours plus tard, les graines sortaient de la terre, mais au bout de quelques semaines ils étaient trop serrés dans les plats. C’était le temps du repiquage.

C’était maintenant des tables qui étaient utilisées pour accueillir les plateaux de plants dans des petits plats individuels. Quelques semaines plus tard, les plants commençaient encore à être un peu à l’étroit dans leurs pots. Il était trop tôt dans notre beau printemps québécois pour les planter en pleine terre dans le jardin.

Ils étaient alors encore une fois repiqués dans la «couche chaude». La «couche chaude», c’était une grande boîte de bois qui avait probablement  été fabriquée par notre père. Et, quand je dis une grande boîte, je ne suis pas très bonne en mesure, mais cette grande boîte était recouverte avec de très grandes fenêtres que notre père avait récupéré je ne sais où, mais ces fenêtres, appuyées sur des glissières de bois, il y en avait quatre il me semble, mesuraient au moins 6 pieds de haut par 3 pieds de large. 

La terre dans cette boîte était enrichie chaque année. Les fenêtres étaient fermées les premières semaines après la transplantation, ce qui, avec l’effet des rayons du soleil ramenait les plants à la douce chaleur d’une serre.  Lorsque les journées devenaient plus chaudes, maman ouvrait les fenêtres en milieu de journée et les  plants de tomates passaient encore quelques semaines dans cette boîte magique avant la transplantation au jardin dès que les risques de gel de juin étaient passés.


C’est ainsi qu’au début de juin, un soir ou notre père avait «le temps» de planter les piquets-tuteurs et faire les fosses de plantation, notre mère transplantait ses 150 à 200 plants de tomates dans le jardin!
Entre temps, elle avait semé ou repiqué en pleine terre dans le jardin, des laitues, des concombres, des petites fèves, des carottes, des petits pois, des oignons, des poireaux, des piments, des betteraves, des choux, des fines herbes...tout ce que vous pouvez imaginer qui peut pousser dans un potager!
Pendant que tout cela poussait, les fraises murissaient. Une année, elle avait vendu assez de fraises pour pouvoir s’acheter une balayeuse Électrolux. Comme elle était fière de cette réalisation! On en a fait des livraisons de fraises, à bicyclette, au village cet été là!
Quelques journées de sarclage et c’était les récoltes du potager qui commençaient.

Les concombres… nous étions neuf à la maison! Et certains d’entre nous étions de très bons consommateurs de concombres frais!
La récolte de concombre se déclinait chaque année en marinades de concombres tranchés, concombres sucrés, concombres salés, relish et les concombres à l’aneth bien sûr. Sans oublier les touts petits cornichons marinés.
Lorsqu’elle voulait ralentir la production, je pense, elle cueillait les concombres à environ 1 po de long! Elle passait des heures à brosser ces minuscules cornichons pour les laver et enlever les petits pics qui les recouvraient. Il y en avait plein l’évier de la cuisine! Elle les plaçait  méticuleusement en rangs serrés dans les petits pots avant de les mariner et prenait toujours soin d’en garder un pot pour l’exposition du cercle des Fermières. Ces petits cornichons étaient réservés pour le temps des fêtes et étaient offerts en cadeau pour la visite!
Tous les légumes du jardin étaient récoltés en abondance et nous en mangions en quantité familiale! Mais tous ces légumes étaient aussi mis en conserve!
Les petites fèves, cueillies, équeutées, ébouillantées, mises en pots Mason et ces pots étaient bouillis dans le grand chaudron, devaient  faire le POP confirmant la réussite du processus avant d’être entreposés dans le caveau à légumes.
Les jours de cueillette de petits pois, on étendait une grande couverture sous l’érable derrière la maison. Maman venait vider sa chaudière et nous écossions la montagne de petits pois dans nos plats Tuperware. Ensuite ils étaient eux aussi mis en pot Mason pour être mis en conserve.
Mais ce n’est pas tout, les tomates pendant ce temps, les 200 plants de tomates plantés en juin se sont chargés de fruits et fin août c’est la récolte la plus importante qui commence…les tomates!
La récolte des tomates se déclinait principalement en deux catégories : les tomates en pot et le jus de tomates!
Pour les tomates en pots, il fallait les ébouillanter dans un grand boiler sur le feu à l’extérieur, équeuter, peler, couper en morceaux, mettre dans les pots Mason, un peu de sel, on ferme le pot, faire encore bouillir, attendre le POP avant la descente au caveau. 
Pour le jus de tomates, les tomates entières équeutées passaient dans l’extracteur à jus. Le jus coulait dans de grands chaudrons, pendant que la pelure et les graines ressortaient au bout de la vis sans fin. Il fallait ensuite faire bouillir ce jus, le mettre en bouteilles ou en pot, POP, POP, POP et en route pour le caveau.
C’était des centaines de pots Mason qui prenaient le chemin du caveau aux légumes pendant toute la période estivale. Le caveau aux légumes chez-nous à l’automne c’était la réserve de légumes pour tout l’hiver pour une famille de neuf personnes et rien ne faisait plus plaisir à maman que de donner à la visite des pots de son inventaire de conserve.
Notre mère s’occupait de toutes ces tâches souvent en chantonnant de vieilles chansons, mais elle se permettait aussi de modifier certaines paroles de chansons populaires à l’époque.
La chanteuse Chantal Paris, dont elle trouvait qu’elle avait de très grands yeux, avait une chanson qui disait :
«Quand je me lève déjà tu n'es plus là, moi je m'ennuie de toi. J'essuie mes yeux et je replie les draps»
La version de maman : «Quand je me lève déjà tu n'es plus là, moi je m’ennuie de toi. J’essuie mes yeux avec le plus grand drap, moi je m’ennuie de toi…»
Sa parodie de la chanson Le Blues du Businessman lorsque Claude Dubois a eu des problèmes de drogue, était encore un peu plus sarcastique : «J’aurais voulu être un artiste pour pouvoir faire mon numéro» maman continuait ainsi :
«Mais j’ai vendu trop de hachisch, j’me suis ramassé à Bordeaux!» Excusez-la M. Luc Plamondon!
Tous ceux qui t’ont connu, maman, se souviendront toujours de ta bonne humeur et de tes éclats de rire contagieux. Des repas pour des tablées d’une vingtaine de personnes et plus, on a vu ça souvent. La visite tu savais comment la recevoir!
Tes petits enfants savaient toujours ou était le plat de biscuit quand ils arrivaient à la maison. Nous tes enfants savions que nous pouvions compter sur toi pour nous écouter et dédramatiser nos soucis.
Maman tu nous as toujours donné le meilleur de toi-même.
Nous portons tous une partie de ta force, de ton courage, de ta créativité
et de ton sens de l’humour!
De nous tous et de tous ceux qui font partie de nos vies.
TU VIVRAS TOUJOURS DANS LE CŒUR DE CHACUN DE NOUS.
MERCI MAMAN…
Ta fille Mado, tes petits-fils Maxime et Victor;
Ta fille Sylvie, ton petit-fils Adrien, ton arrière petit-fils Baptiste et ta future petite-fille;
Ton fils Normand, ta petite-fille Maegan et ton petit-fils Terry;
Ta fille Guylaine, tes petits-fils Ludovic, Anthony et ta petite-fille Doriane;
Ton fils Stéphane, tes petits-fils Jérémy, Thomas et ta petite-fille Frédérique;
Ta fille Évelyne, ta petite-fille Laurie et ton petit-fils Félix.

Texte composé et lu par Sylvie aux funérailles de Gaétane St-Hilaire
Église de Saint-Louis de Lotbinière, le 30 avril 2017

samedi 25 mars 2017

BLOG HOP FRANCO CANADIEN DE MARS

Pour le Blog Hop franco canadien ce mois-ci, on utilise les produits Sale A Bration. La promotion se termine le 31 mars alors c'est votre dernière chance d'en profiter, je ferai la dernière commande du mois demain avant 8 heure. 


Comme je vous l'ai annoncé hier, je continue de vous présenter des projets que j'ai créé avec le lot Souhaits frais (145182). Aujourd'hui, c'est un peu beaucoup la suite des projets d'hier. Je vous ai dit que j'avais été fortement inspirée par les projets de Patty Bennett, pour ne pas dire que j'ai carrément copié et bien voici encore mes projets aujourd'hui avec le «Kit pour cartes Jolie pochette» qui ont été aussi tellement inspirés du blog de Mme Bennett.


Le «Kit pour cartes Jolie pochette» est pas mal joli tel quel. Allez voir cette vidéo réalisé par l'équipe de Stampin Up:



Et voici ce que j'ai fait :

Elles ont subi une grande transformation n'est-ce pas? Et c'est tellement facile avec ce lot et les couleurs du papier design avec lequel il est assorti!


Les carton à l'intérieur ont été modifiés en collant une bande de papier Design en haut (4po X 1po 1/2).
Le voeu «LE PLUS BEL anniversaire» s'insère parfaitement dans la fenêtre.
Ensuite, j'ai collé la pochette et estampé une bande de dentelle avec le Piscine Party et le jeu d'estampes Delicate Details (143314).
J'ai entouré le tour de la pochette avec  les rubans adhésifs à motif Gourmandise à offrir pour faire une bande autour de la pochette. J'adore ces rubans adhésifs!
Il fallait bien cacher l'endroit où les rubans se joignent, alors j'ai fait des friandises glacées dans les couleurs du papier Design et le tour est joué!
J'ai noué un ruban autour de la pochette pour terminer le tout.

Et bien sûr, il ne faut pas oublier l'enveloppe en faisant un rappel avec les estampes.
J'ai adoré faire ce projet! C'est l'fun quand il y a une partie du travail qui est fait. Les pochettes sont en carton super épais, la bande adhésive est déjà là, il ne reste que la déco à faire! 
Allez voir ce que les autres ont fait:


vendredi 24 mars 2017

DES SOUHAITS FRAIS

Ahhhhh! le lot Souhaits Frais! 
c'est le lot qui nous fait rêver à l'été. 
Qui ne pense pas à l'été ces jours-ci? 
Avec des noms de couleurs comme 
Fraîcheur pastèque, Pêche fraîche et Piscine Party, 
comment ne pas penser à l'été!?
Ces projets sont inspirés par une super démo qui habite en été à l'année Patty Bennett


Je vous les présente un peu plus en détails...
 Celle-ci avec une base Fraîcheur pastèque 
met l'eau à la bouche avec ses deux crèmes molles!
À l'intérieur une lisière de Ruban adhésif à motif Gourmandise à offrir et une autre crème glacée.
 Celle-ci dans les tons de Pêche fraîche. 
Trois boules c'est beaucoup je pense, 
mais pas sur une carte!
Un peu plus raisonnable à l'intérieur, 
une boule et une autre bande Gourmandise à offrir!
 Un bol de crème glacée pour fêter un anniversaire. 
Une fraise sur le dessus, une cuillère en argent et voilà! 
Et encore du ruban Gourmandise à offrir pour décorer le bol!
À l'intérieur de celle-ci, une bannière fabriquée avec la découpe en forme de triangle qui peut être aussi utilisé pour faire les cornets de crème glacée. 
Du chocolat fondu sur la crème glacée, vous aimez?

Une belle enveloppe c'est important aussi!

Vous aimez ces projets avec le superbe Lot Souhaits Frais? Attendez de voir demain ce que j'ai fait avec mes retailles et un super produit Sale A Bration!

Demain, c'est le Blog Hop Franco canadien.
Nous devrions être une bonne dizaine de démos 
pour vous présenter plein de projets avec les produits 
Sale A Bration.

Et ce n'est pas tout! Le super beau papier Design Gourmandises à offrir(142770) est maintenant disponible en cadeau Sale A Bration! Vous achetez le lot et vous pouvez choisir le papier Design en cadeau!

Bonne journée et à demain,


jeudi 23 mars 2017

POUR VOUS

POUR VOUS

Une autre création avec les produits Sale A Bration et des produits du catalogue En toutes occasions aujourd’hui. Juste POUR VOUS!
Il y a tellement de jolies choses sur cette carte. Le magnifique papier Design Amour naissant (142788), il parfait pour faire des arrières-plans!

Les Napperons de dentelle (142793). Il sont blancs d'un côté et vanille de l'autre. J'ai découpé le centre avant de coller le médaillon avec le voeu. J'ai coloré le centre avec une éponge et l'encre Sorbet aux prunes.

Le médaillon de voeu est réalisé avec le jeu Sale A Bration Occasion pour tout (144277) et j'ai ajouté des décos Formes laquées pour terminer le tout.


mardi 21 mars 2017

UNE CARTE SURDIMENSIONNÉE

UNE CARTE SURDIMENSIONNÉE

Je continue à vous présenter des projets chaque jour avec les cadeaux Sale A Bration jusqu'à samedi 25 mars, jour du Blog Hop.
aujourd'hui, je vous présente une autre carte de remerciement. C'est une copie presque conforme de la carte à la page 8 du catalogue Sale A Bration. Avez-vous remarqué? Il y a un petit texte dans le coin en haut à droite:
Les cartes surdimensionnées sont parfaites pour permettre à un groupe de personnes d'exprimer sa gratitude. Ajoutez du papier supplémentaire à l'intérieur pour avoir plus d'espace et permettre à tous d'écrire leurs souhaits.
Alors je vous montre celle que j'ai faite, mais avec un peu plus de détails. 

J'ai utilisé un carton Très Vanille 8po 1/2 X 11 po plié à 5 po 1/2. Le carton du dessus mesure 8 po X 5 po. Le carton est estampé aléatoirement avec l'estampe du jeu Infiniment et plus (144322) et je l'ai collé sur le dessus de la carte. Ce que vous voyez derrière, c'est l'enveloppe que j'ai fabriquée avec la Planche de marquage Insta'Enveloppe (133774) et décorée avec le jeu Éclosion de pensée (142287).

Voici de quoi a l'air l'intérieur de la carte. J'ai utilisé le papier à enveloppe Neutres, mais je constate qu'il n'est plus disponible, c'est dommage, car il est de la même couleur que ma base de carte, mais beaucoup plus mince. Il est relié avec la base avec un fil de lin.
J'ai aussi ajouté comme sur le modèle, des formes laquées en ton sur ton.



lundi 20 mars 2017

SORS DE TA COQUILLE


SORS DE TA COQUILLE!


Aujourd'hui, c'est une carte qui est pleine de motivation. Quand c'est une belle grosse poule qui vous dit: «Sors de ta coquille!», ben sur le coup ça fait sourire, mais ça peut aussi nous motiver à faire ce qu'il faut faire pour réaliser un projet qu'on veut réaliser depuis longtemps. Et croyez-moi, cette phrase s'applique tellement à celle qui vous parle.
L'aile de Dame Poule est en relief et elle transporte son message en bandoulière! La découpe pour l'affiche fait partie du lot «Gentil remontant»(144713) et l'image a été découpé avec un carré du lot «Formes à coudre»(145372)

Dame Poule a été coloriée avec les crayons aquarelle(141709) et nous avons utilisé les aqua painters(103954) lors de notre rencontre, mais j'ai aussi utilisé un crayon estompe(102845) pour mes autres cartes et j'ai préféré mon crayon estompe pour faire le mélange des couleurs étant donné que j'utilisais un carton Murmure blanc et non le papier aquarelle.

Voici la carte originale que nous avons réalisée lors de la dernière rencontre de mon équipe de démos.
Première étape, nous avons utilisé le merveilleux plioir à gaufrage profond Hexagone (143231) qui est arrivé dans le catalogue Occasion à la page 47.
Pour faire l'arrière plan qui ressemble à de la broche de poule j'ai encré avec le tampon encreur Doux suède et appuyé la carte sur le plioir, sans le passer dans la Big Shot. 
Le plioir devient une estampe!
Le carré blanc a été estampé avec l'étampe du petit coco qui commence à sortir de sa coquille et les autres messages qui sont disponibles dans le jeu: «mon poussin!» et «passe une belle journée!». Il a été ensuite embossé avec le plioir pour donner de la texture à la carte.
Après le départ de mon groupe, je me suis dit qu'on aurait pu aussi encrer le plioir et embosser. 
La différence est subtile, j'ai utilisé l'encre Brume dune, mais elle est là.
Voici deux échantillons que j'ai fait pour mieux voir. Le plioir a été encré en Doux suède et le carton est très vanille. 
Et voilà le résultat!
Une dernière photo pour vous montrer que même avec 12 ans d'expérience, on fait encore des gaffes. J'ai fait 5 cartes semblables et si celle-ci a l'affiche accrochée sur le coin en haut, c'est tout simplement pour masquer une tache de rouge que j'ai essayé de corriger et que s'est empirée...
Je ne voulais pas jeter ou recommencer ma poule qui était déjà toute coloriée, alors l'affiche a masqué le tout!

dimanche 19 mars 2017

UNE RAISON SPÉCIALE

UNE RAISON SPÉCIALE DE BRILLER!

Une autre carte crée avec ma petite soeur Évelyne.
 En fait, c'est le modèle de carte qui est sur le 
feuillet publicitaire de la deuxième partie de la promotion Sale A Bration. 
On ne voit pas beaucoup sur la photo, mais ça brille ces papiers à paillettes! 
Ils sont disponibles en format 6 X 6, dans les couleurs 
Baie des Bermudes, Macaron à la menthe et Sorbet aux prunes.
Croyez-moi, cette carte est  M A G N I F I Q U E et tellement simple à faire!

MATÉRIEL UTILISÉ:
Base de carte carton Sorbet aux prunes 8 po ½ X 5 po ½
Papiers à paillettes Sale A Bration (143831)
Carton Murmure blanc épais (140272)
Lot «Raison spéciale» (144721)
Jeu «Éclosion de pensées»

Ruban à mini-rayures ⅝ Tip top Taupe (141432)

samedi 18 mars 2017

DÉTAILS DÉLICATS

DES DÉTAILS DÉLICATS TOUT EN DENTELLES


Une carte toute en dentelles...il suffit de coller les estampes claires sur le gros bloc F (118483) 
et de les estamper avec la Versamark et la poudre d'embossage blanche. 
Et voilà!

MATÉRIEL UTILISÉ:
Jeu Sale A Bration «Delicate Details» (143314)
Jeu «Éclosion de pensées» (142287)
Carton de base de la carte 8 po ½ X 5 po ½ Blanc épais
Carton Brume Dune 5 po ¼ X 4 po
Galon en dentelle ½ (141672)
Tampon encreur VersaMark®(101731)
Poudre à gaufrage blanche (100625)

vendredi 17 mars 2017

RESTO SUR ROULETTES

JE TE SUIVRAI PARTOUT OÙ TU CUISINERAS!

Il est adorable ce petit camion!
On continue la semaine avec les jeux SALE A BRATION!

Carton de base de la carte 8 po ½ X 5 po ½ Sorbet aux prunes
Bloc de Papier Design «In Color 2016-2018» (141408) 5 po ½ X 1 po ½
Carton Murmure blanc et Macaron à la menthe
Framelits Formes à coudre (145372)
Encre StazOn (101406)
Tampon encreur Macaron à la menthe (138337)
Tampon encreur Sorbet aux prunes (141418)
Crayons estompes (102845)Ruban ruché ⅜ Sorbet aux prunes (141428)

Nous en avons aussi fait un autre avec la nouvelle équipe d'Évelyne! 
J'aime ça l'effet que le petit camion monte une côte, 
il a été estampé droit sur le carton, mais on colle en biais et coupe les excédents! 
C'est cute!
Il fallait bien que j'ajoute ma touche personnelle, 
il y avait des petits bouts de ruban qui traînaient sur ma table. 
Je les ai transformés en drapeau!

jeudi 16 mars 2017

JE SAIS QUE JE PEUX

JE SAIS QUE JE PEUX 
AVEC SALE A BRATION

Je continue la semaine en vous présentant les cartes que nous avons fait lors de notre dernière rencontre de démonstratrice


J'ai mélangé
le jeu SALE A BRATION  T-shirt Design(144304) 
et le lot Gentil Remontant(144713) 
du catalogue En toutes Occasions 

Base de la carte 8 po ½ X 5 po ½ blanc épais
Papier Design «La voie des airs» (143608) 4 po X 4 po
Carton Bleu nuit 4po X 1 po ½
Plioir «A la belle étoile» (135817)
Framelits Formes à coudre (145372)
Perforatrice Deux banderoles (141483)
Formes laquées métalliques (141678)

mercredi 15 mars 2017

UNE TOUCHE DE TEXTURE

Une super belle journée pour publier sur mon blog! Toutes les écoles de la commission scolaire sont fermées, alors je sors mes photos et vous les partage. 
Dame Nature a ajouté une touche de texture blanche à notre paysage cette nuit, alors je vous présente une carte réalisée avec le magnifique jeu d'estampes «Touches of textures» (143251) à la page 141 du catalogue annuel.

Et oui, il y en a 12! Ce sont des cartes que j'ai fait pour un SWAP auquel j'ai participé lors de la Conférence d'affaire canadienne Stampin Up de janvier. 
C'est quoi un SWAP? C'est un partage de modèles de cartes. 10 personnes fabriquent 11 cartes identiques. L'organisatrice conserve une carte et les 10 cartes de chacune des participantes sont regroupées pour chacune des participantes. Et moi, j'en ai fait une de plus pour mon atelier.

 
On commence par les découpes! J'avais besoin du morceau du centre pour ma carte, celui avec un trou ovale au centre. Sur la photo de droite, vous pouvez voir comment j'ai placé les framelits. Je récupère de belles formes ovales et les cadres pour des projets futurs.
Ensuite c'est l'estampage, le coloriage et le découpage des images avec l'aqua painter. 

Une touche de texture est ajouté avec une estampe du jeu et 
l'encre Sable du Sahara.

Ensuite c'est le montage. 
J'ai ajouté de la texture sur la base de la carte 
Très Vanille en Sable du Sahara. 
J'ai collé la forme Macaron Menthe directement sur la carte.

Ce qui donne une dimension particulière à cette carte, c'est l'Acétate Design Splendeurs métallisées(141653). 
La transparence et les motifs de ce matériel sont magiques!

Mon image principale découpée avec un poinçon Framelits ovale de l'ensemble Formes à coudre (145372) adossée à un ovale «Fleurs de cerisiers».
Il ne reste qu'à ajouter le voeu à cette carte 
qui peut être utilisée à toute occasion.

Et comme je vous l'ai expliqué plus tôt, j'ai 9 (il y a eu une personne qui n'a pas pu participer) autres projets à vous présenter avec ce même jeu: 

 Celle-ci est celle de ma petite soeur Évelyne Lauzé
 Kim Stathakos
 Diane Inkster
 Catherine Black
 Leena Girsa
 Nancy Gauthier, ma marraine Stampin Up
 Christyne Richardson
 Karen Duke
Genevieve Ko

Je reviens bientôt avec un autre partage de carte.